Samlor thai

Samlor – le tricycle Thaïlandais

Les Samlors ou vélos à trois roues / tricycle sont utilisés en Thaïlande depuis plus de 60 ans. Le premier samlor a été utilisé en Thaïlande dans la province de Nakhon Ratchasima (Korat) en 1933. Ils ont beaucoup évolué au cours de cette période et continuent à s’avérer être un mode de transport très utile.

Dans de nombreuses villes thaïlandaises, les samlors sont encore utilisés comme moyen de transport. Le samlor traditionnel (sam=trois ; lor=roue) est un pousse-pousse ou le conducteur pédale tandis que le passager est assis à l’arrière.

Les samlors à pédales sont une façon tranquille de voyager et de faire un retour à une époque révolue. Ils sont généralement opérés par des hommes âgés qui, à première vue, ne semblent pas avoir la force requise pour le travail. Cependant, les apparences peuvent être trompeuses et les hommes qui les actionnent sont aussi durs que du teck et sont très endurants. Beaucoup de Thaïlandais (souvent des femmes âgées) préfèrent ce moyen de transport traditionnel et élégant.

Voici une présentation de différents types de samlors en Thaïlande. Je ne prétend pas que cette liste est complète ; mais les principaux modèles sont là.

Samlor traditionnel – สามล้อ

On dit que le premier samlor a été utilisé en Thaïlande dans la province de Nakhon Ratchasima (Korat) en 1933. On trouve ce type de tricycle pour passagers dans presque toutes les provinces du pays.

Samlor traditionnel

Samlor à remorque latérale – สามล้อพ่วงข้าง – tricycle à remorque latérale

C’est le samlor que l’on voit normalement dans le sud de la Thaïlande et en Malaisie : une bicyclette avec un side-car pour les passagers et leurs marchandises.

Samlor Kruang Yon – สามล้อเครื่องยนต์ – tricycle à moteur

Les distances entre le samlor et les centres commerciaux augmentant, il fallut plus de vitesse et autre chose que la force humaine pour conduire. C’est ainsi que le tricycle évolua, et une cabine et un moteur furent ajoutés.

Samlor Chalaeng – สามล้อซาเล้ง – tricycle rouge

Ce tricycle de livraison est utilisé depuis un certain temps, mais il a pris une grande importance lors des grandes inondations de Bangkok en 1983. Pendant cette période, de nombreuses rues ont été inondées et la plupart des véhicules ne pouvaient pas passer. Le samlor Chalaeng est venu à la rescousse, et est désormais présent dans tout le pays, partout où des livraisons doivent être effectuées.

Samlor Song Taow – สามล้อสองแถว – tricycle pour passagers

Il s’agit d’une modification du Tuk-Tuk que l’on trouve dans certaines provinces. Dans certains endroits, le samlor Song Taow suit un itinéraire semi-régulier, prenant et déposant des passagers, un peu comme son grand cousin, le Song Taow (une petite camionnette avec une cabine et deux banquettes.

Ces véhicules se retrouvent souvent près des bus, des gares et des écoles.

Quelques idées originales pour vos prochaines vacances

L’avantage des samlors pour visiter la Thailande, c’est le rythme. Vous pouvez établir un contact visuel avec les gens sur le bord de la route et partager des sourires, vous pouvez sentir l’odeur alléchante des grillades au barbecue dans la rue. Vous pouvez réellement VOIR les choses et les sentir.

https://www.getyourguide.fr/bangkok-l169/excursion-d-une-demi-journe-bangkok-en-pousse-pousse-et-t53624/

www.getyourguide.fr
kaomoon facebook
kaomoon facebook

Laisser un commentaire

MENU DE LA BOUTIQUE

Catégories