thai airways

La grande braderie Thai Airways

Dans sa dernière tentative de générer un peu plus de liquidités en pleine faillite, Thai Airways, à court d’argent, loue ses bureaux et vend aux enchères des articles de bord comme des bols, des tasses, des mugs et des paquets de “mouchoirs rafraîchissants”.

Thai Airways a également mis récemment sur le marché 34 avions de passagers. Avec les restrictions de voyage induites par le coronavirus, cette compagnie ne peut pas fonctionner pleinement et a du mal à “décoller”. La compagnie a essayé des activités commerciales au sol et a ouvert un café qui sert des repas en vol aux clients assis dans des sièges d’avion réaménagés. La compagnie a également commencé à proposer des sessions dans un simulateur de vol qui n’est généralement utilisé que pour la formation des pilotes.

Le plan de réhabilitation de la compagnie aérienne est toujours en cours. Il devrait être achevé d’ici la fin de l’année et sera ensuite soumis au tribunal central des faillites, selon le président par intérim de Thai Airways, Chansin Treenuchagron.

Avant l’apparition du coronavirus, Thai Airways prévoyait de générer un revenu de 10 milliards de bahts par mois. Selon M. Chansin, les compagnies aériennes ne gagnaient que 500 à 600 millions de bahts par mois.

Pour gagner un peu plus d’argent, la compagnie loue ses bureaux, y compris son siège social. Thai Airways vend également une partie de ses actifs stockés dans des entrepôts qui sont évalués à un total d’environ 1 milliard de bahts. Une page Facebook appelée TG Warehouse Sale vend des articles de service à bord de Thai Airways comme des couverts, des lunettes, de la vaisselle, des serviettes de table, des “mouchoirs rafraîchissants” et des paquets de cure-dents et de fil dentaire. D’autres articles de l’entrepôt sont également en vente, notamment des housses de siège et des pneus d’avion.


A lire également : Mes 10 plats thaïlandais favoris

page facebook kaomoon

Laisser un commentaire

MENU DE LA BOUTIQUE

Catégories