thai elephant covid19

Éléphants en Thaïlande : les conséquences du COVID19

Environ 1 000 éléphants captifs en Thaïlande pourraient être menacés de famine, car la pandémie mondiale de COVID-19 a pratiquement anéanti l’industrie touristique du pays – une grande partie de l’économie asiatique.

“Si aucune aide n’est apportée pour les protéger, ces éléphants, dont certaines femelles sont enceintes, mourront de faim ou seront mis à la rue pour mendier”, a déclaré à la BBC Lek Chailert, fondateur de la fondation Save Elephant. “C’est une perspective très sombre à moins qu’une aide financière ne soit reçue immédiatement”.

Les pachydermes en captivité en Thaïlande sont largement entretenus par les touristes, a indiqué l’agence.

Mais les garder a un coût. Ils peuvent en effet manger plus de 200 kg de nourriture par jour, une opération difficile quand l’argent ne rentre pas. Le problème est aggravé par le fait que la Thaïlande est maintenant au milieu de sa saison sèche, ce qui rend plus difficile encore la recherche de nourriture.

éléphants libres en thailande

“En prendre soin est une priorité, mais le problème est qu’il n’y a pas assez de forêt pour les nourrir”, a déclaré Kerri McCrae, directrice du Kindred Spirit Elephant Sanctuary dans le nord de la Thaïlande, à la BBC.

McCrae a déclaré qu’elle doit maintenant conduire jusqu’à trois heures par jour pour trouver assez de nourriture pour seulement cinq éléphants dont elle a la charge. Et elle a ajouté que les éléphants, qui balancent leur queue et battent des oreilles quand ils sont de bonne humeur, sont maintenant déprimés.

Elle a déclaré également que les villageois locaux qui gardent les animaux pour gagner quelques dollars avec les touristes commencent à amener leurs éléphants au sanctuaire parce qu’ils n’ont plus les moyens de les payer.

éléphants se baignant en thailande

Les responsables ont confié qu’ils pourraient également envisager de remettre les éléphants aux zoos ou même à l’industrie forestière pour les travaux lourds, bien que l’utilisation des éléphants pour l’exploitation forestière illicite soit interdite depuis 1989.

“Le pire scénario est que les propriétaires devront choisir entre eux et leurs éléphants”, a affirmé Mme McCrae. “Les gens ici n’ont pas grand-chose, mais ils font ce qu’il faut pour garder les éléphants en vie pour l’instant.” La Thaïlande comptait 1 651 cas confirmés de coronavirus à la date de ce lundi 5 avril 2020.

A lire aussi : LES ÉLÉPHANTS EN THAÏLANDE, OÙ ALLER POUR LES VOIR HEUREUX ?

Si vous souhaitez les aider, cliquez sur le lien ci-dessous :

          SAVE ELEPHANT FOUNDATION

Les dons à la Save Elephant foundation aident à fournir :

  • un environnement sain pour tous nos animaux
  • acheter de nouveaux terrains pour pouvoir développer nos projets
  • maintenir et développer les structures physiques
  • réparer ou créer de nouveaux chemins, de nouvelles routes ou de nouvelles positions
  • soutenir les communautés locales
  • gérer les opérations quotidiennes de la fondation

La Save Elephant foundation est officiellement enregistrée en tant que fondation à but non lucratif en Thaïlande. En tant que telle, ils sont légalement tenus de faire preuve d’une transparence financière totale vis-à-vis du gouvernement fédéral.

Source : New york post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU DE LA BOUTIQUE

Catégories