Le baume du tigre est un remède traditionnel venu d’Asie. Courbatures, maux de tête, piqûres d’insectes ou sinusite, il soulage divers petits maux. Mais son utilisation nécessite quelques précautions. Comment l’utiliser ? Quelles sont les contre-indications ? Ce qu’il faut savoir sur le baume du tigre.

Créé par un herboriste chinois, Aw Chu Kin, à la fin du XIXe siècle, le baume du tigre est un onguent à base d’huiles essentielles : clou de girofle, cajeput, cannelier (arbre originaire de Chine, dont l’écorce est la cannelle), eucalyptus, plus de l’huile de menthe poivrée. Il contient aussi du camphre et du menthol. Le tout est mélangé à une matière grasse, comme la vaseline ou la cire d’abeille, afin d’en faciliter l’application.

Efficace contre de nombreuses douleurs

Il agit comme un anti-inflammatoire naturel sur les courbatures après le sport, les lombalgies, les tendinites et les articulations endolories.

Mais le baume du tigre est aussi un bon remède pour soulager les douleurs des règles, les maux de tête et les piqûres d’insectes, grâce aux propriétés analgésiques de la menthe poivrée. L’huile essentielle de cajeput lui confère des vertus anti-infectieuses et décongestionnantes qui aident à libérer les voies respiratoires, donc à traiter une rhinite ou une sinusite, ou à soulager la toux.

Les contre-indications du baume du tigre

La baume du tigre est contre-indiqué chez les enfants, car le camphre et la menthe poivrée peuvent entraîner des convulsions. Donc ne pas l’utiliser avant l’âge de 7 ans. Le baume du tigre est aussi déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, comme n’importe quel produit à base d’huiles essentielles. Enfin, il ne faut pas l’appliquer sur une peau irritée, ni sur des zones sensibles comme le contour de l’œil et les muqueuses.

Rouge ou blanc, quel baume du tigre choisir ?

On peut trouver deux catégories de baume du tigre. Le rouge, plus concentré, est à privilégier en cas d’inflammation et de douleurs musculaires ou articulaires. Le baume blanc contient les mêmes ingrédients, mais avec une concentration plus élevée en huile de menthe poivrée et en huile essentielle d’eucalyptus. On le conseille plus volontiers pour calmer une infection ORL, des maux de tête ou une piqûre d’insecte.

Comment utiliser le baume du tigre

  • En cas de rhume, mettre une noix de baume dans de l’eau bouillante et verser dans un bol. Bien protéger les yeux à l’aide d’un bandeau, recouvrir la tête et le récipient d’une serviette, puis inspirer profondément par le nez.
  • Sur une zone douloureuse, masser ou frictionner en effectuant des mouvements circulaires. Le camphre et le clou de girofle produisent un effet chauffant, tandis que le menthol et le cajeput procurent une sensation de fraîcheur.
  • En cas de piqûre d’insecte, appliquer sur la piqûre, 3 ou 4 fois par jour. Se laver les mains après.

Le saviez-vous ?

Il ne contient pas de tigre

Contrairement aux «traitements» discutables qui utilisent des éléments tels que la bile d’ours, la corne de rhinocéros ou des os de tigre, le baume du tigre n’a jamais inclus de composants provenant d’animaux. Il contient uniquement des ingrédients d’origine végétale.

Il est environ sept fois plus fort que ses homologues occidentaux

Tandis que Vicks VapoRub contient 8,6% de prinicipes actifs, le baume du tigre en contient 60%.

Le baume du tigre n’est pas seulement utilisé pour les maux et les douleurs

Le baume du tigre est l’un de ces analgésiques tout usage utilisés dans certains foyers asiatiques pour tous les maux du soleil. Vous avez le nez bouché ? Appliquez sur la lèvre supérieure. Des piqûres de moustiques qui vous démangent ? Baume du tigre vient à la rescousse. Vous avez trop chaud ? Frottez-le partout, asseyez-vous et détendez-vous.

La recette sur laquelle il repose provient de la province du Fujian par le biais de Rangoon

Nous avons le baume du tigre grâce à un jeune homme entreprenant du nom de Aw Chu Kin. Dans les années 1860, ce fils d’herboriste partit de la province du Fujian, en Chine, pour se rendre à Rangoon (aujourd’hui Yangon). Quelques années plus tard, il avait ouvert une boutique d’apothicaire appelé Eng Aun Tong, ou la salle de la paix éternelle.

Aw est décédé en 1908 laissant ses affaires à ses fils, Boon Par et Boon Haw, «Gentle Leopard» et «Gentle Tiger», respectivement. Ensemble, ils développèrent ce qui sera le baume du tigre, inspiré des recettes de leur père, et l’introduisirent en 1924.

Un des co-créateurs lui a donné son nom

Alors d’où vient le nom «Baume du tigre» ? Vous l’avez deviné : Boon Haw l’a nommé d’après son nom. Dans la culture chinoise, le tigre est considéré comme féroce mais également comme un excellent protecteur.

Sa forme hexagonale est très pratique

Le bouchon et la bouteille a une forme intéressante qui remonte au dessin originel des frères Haw, car ils étaient faits avec le chiffre six est considéré comme porte-bonheur (le mot chinois pour six, liu, sonne comme celui de «lisse») et il est facile de l’ouvrir.

Le baume du tigre a son propre parc d’attractions (extrêmement effrayant)

Le fondateur, Boon Haw, a récolté les fruits de l’invention de sa famille en faisant des dons à des œuvres de bienfaisance et à des écoles, en lançant plusieurs journaux et en érigeant des manoirs dotés chacun d’un parc thématique. Celui du Fujian, construit en 1946, a été abandonné en 1949 avec le début de la révolution communiste. Celui de Hong Kong a été démoli en 2004. Mais vous pouvez toujours visiter le parc de Singapour et admirer des représentations étranges et parfois horribles de contes et de littérature folkloriques chinois tels que Ten Courts of Hell et Journey to the West.

Au début des années 1990, l’analgésique fait peau neuve

Haw Par, la société derrière Tiger Balm, a connu des hauts et des bas. Les frères Haw sont morts en 1944 et 1954, après quoi elle a été reprise par une société britannique. Clle-ci s’est toutefois effondrée lors de la crise bancaire de 1969. Au début des années 1980, un banquier singapourien a pris le contrôle de Haw Par. Entre-temps, Tiger Balm avait été franchisée et en 1992, la société l’a finalement repris.

À ce moment-là, l’onguent n’était plus vraiment à son avantage et avait besoin d’un relooking. De nouveaux produits ont été développés tels que des patchs, des crèmes pour le sport et des massages à la lavande pour le cou et les épaules. Des stars du sport comme Joe Montana et Jerry Rice ont été choisis comme porte-parole, et l’image du tigre au repos a été améliorée. Cependant, la couleur orange fraîche et la forme hexagonale sont restées.

Lady Gaga et d’autres célébrités l’ont vanté

Les joueurs de football ne sont pas les seuls à chanter les louanges de Tiger Balm. Lady Gaga tweeté qu’il s’agit d’un comme un must après une représentation. Gwyneth Paltrow le cite comme un produit de beauté sans lequel elle ne peut pas vivre. Et Benedict Cumberbatch l’a nommé comme un économiseur de muscle tout en faisant ses propres cascades sur le plateau de Doctor Strange.

Liens externes

Passport santé

Et vous ? Vous en pensez quoi ?