le temple bleu Chiang Rai

Que faire dans le nord de la Thailande ?

Composée de 514 000 kilomètres carrés répartis sur 77 provinces, la Thaïlande n’est pas un pays que l’on peut apprécier pleinement en une semaine. Ou même en un an.

Très peu d’habitants sont même allés dans chaque province, alors que la plupart des touristes internationaux ne se rendent qu’à une poignée d’entre elles, Chang Mai, Bangkok et Phuket étant les principales destinations.

Pour vous aider à parfaire votre vagabondage, voici une liste des 77 et de certaines de leurs principales attractions. N’oubliez pas que la capitale de chaque province porte le même nom. Par exemple, la capitale de la province de Chiang Rai est la ville de Chiang Rai.

Pour vous faciliter la tâche, nous avons divisé la liste en six régions principales de la Thaïlande : nord, nord-est, centre, ouest, est et sud.

A voir aussi : Les provinces du Nord-Est

A voir aussi : Les provinces du Centre

A voir aussi : Les provinces de l’Est

A voir aussi : Les provinces de l’Ouest

A voir aussi : Les provinces du Sud

Le Nord

1. Chiang Mai : Temple Umong

Contrairement aux temples les plus populaires de la vieille ville de Chiang Mai, le temple Umong est entouré de 15 ha de végétation naturelle. Le monastère est situé sur les contreforts de la célèbre montagne Doi Suthep, un endroit calme qui donne au temple son atmosphère sereine et paisible.

2. Chiang Rai : Le temple bleu

Comme son nom l’indique, ce temple bouddhiste d’un bleu vif est une création spectaculaire. La salle de culte, très élaborée, est ornée de garnitures dorées étonnamment complexes, mais si vous êtes impressionné par l’extérieur, attendez de voir l’intérieur ! Un Bouddha blanc assis et semi-translucide – éclairé par des lampes bleues – reflète également les nuances de bleues des murs, du plafond et des colonnes dont chaque centimètre carré est couvert de motifs dorés et argentés plus complexes.

3. Lampang : Le parc national de Chae Son

Il n’y a pas que dans le Sud que l’on peut se baigner. Le Nord regorge aussi de cascades et de sources chaudes naturelles. Ici à Lampang, vous pouvez aller voir les chutes d’eau du parc dont le point culminant est la cascade à 6 niveaux, située à 1 km du centre du parc et à une courte distance de marche de la source d’eau chaude. Explorez le sentier naturel et terminez votre journée géniale avec un repas typique du nord, fait maison, dans un café verdoyant. Personnellement, je vous recommande le gâteau à la noix de coco.

4. Lamphun : Le dîner Khantoke

C’est une véritable tradition ici, vous verrez les danses traditionnelles accompagnées des mélodies de cette partie du monde très typique.

Pendant le spectacle, vous mangerez de la nourriture thaïlandaise typique du nord servie de façon traditionnelle. Vous pouvez choisir de vous asseoir de manière  traditionnelle sur le sol, à plat sur des oreillers avec un dossier en triangle et la nourriture est servie sur des tables basses ou dans une salle plus moderne.

5. Mae Hong Son : La grotte Tham Lot

La rivière Lang coule sur plus d’un tiers de la longueur de la grotte, vous permettant de flotter sur des radeaux de bambou. Flotter dans l’obscurité, en écoutant et en sentant les chauves-souris au-dessus de votre tête, est une expérience spéciale. Essayez de planifier votre visite vers la fin de l’après-midi, car au crépuscule, des centaines de milliers de chauves-souris sortent de la caverne et un nombre tout aussi impressionnant de martinets y entrent. Ce spectacle peut être vu à la sortie de la grotte et vaut vraiment le coup d’oeil.

6. Nan : Le temple Phumin

Ce temple situé dans la vieille ville, possède des peintures murales dont certaines absolument uniques. Les peintures bien conservées dépeignent les vieilles légendes bouddhistes et la vie quotidienne du peuple. Le “Whisper of Love” que l’on pourrait traduire par le “murmure de l’amour” montre un homme tatoué murmurant des mots d’amour dans l’oreille d’une femme. Selon la légende locale, si vous chuchotez des mots d’amour à votre ami(e) à cet endroit précis, votre amour deviendra alors intemporel tout comme cette jolie fresque.

7. Phayao : Le temple Analayo

C’est l’un des temples les plus intéressants du nord de la Thaïlande. Le temple est situé sur une colline, plus ou moins en face de la ville de Phayao, sur la rive opposée du lac. La colline boisée abrite une collection éclectique d’images de Bouddha, de sanctuaires, de pagodes et des salles de prières, et le tout est situé dans un jardin tropical luxuriant et magnifique. Dépaysement garanti.

8. Phrae : Le Marché du Samedi de Phrae

Ce que j’ai vraiment apprécié dans le marché de Phrae, c’est qu’il privilégie vraiment la qualité plutôt que la quantité. N’hésitez pas à aller vous frayer un chemin à travers les brochettes et les satés grillés, les saucisses épicées du nord de la Thaïlande, les vers blancs frits, le porc ou le poulet grillé, toutes sortes de fruits locaux, le riz collant et les desserts à la noix de coco ; la liste est sans fin et c’est pourquoi un estomac vide est impératif.

9. Uttaradit : Le parc national de Phu Soi Dao

Quand la saison des pluies arrive, la nature elle-même est l’une des plus belles attractions de cette région, surtout d’août à début octobre. Si vous aimez l’aventure, la randonnée, vous ne devez pas manquer de vous rendre dans cette belle pinède naturelle le long de la frontière entre la Thaïlande et le Laos. Une douce pluie, des champs à perte de vue de fleurs violettes (Murdannia) fleurissent dans toute cette forêt. Vous pourrez également profiter de la fraîcheur des cascades tout au long de votre randonnée..

12goasia

12Go Asia est le meilleur moyen de réserver en ligne et à l’avance des billets de train, de bus, de ferry, de transfert et de vol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU DE LA BOUTIQUE

Catégories